Expertises de la FVB accompagnées de recommandations et études scientifiques comportant des contenus significatifs pour l’éclairage

Pollution lumineuse

Septembre 12, 2019 – La lumière artificielle fait reculer de plus en plus l’obscurité. En de nombreux endroits cela peut améliorer la sécurité, mais en bien d’autres lieux elle nous empêche de profiter de la vue d’un ciel étoilé. La lumière artificielle affecte l’espace de vie des animaux nocturnes. De plus, elle a un effet négatif sur les systèmes circadiens et endocriniens de l’homme et des animaux, cause un gaspillage d’énergie par l’émission de lumière parasite et émousse notre sensibilité aux valeurs visuelles d’un paysage nocturne intact.

La FVB et ses membres ont pris conscience de ces problèmes et se sont engagés à appliquer des critères de qualité stricts qui porteront désormais aussi sur la suppression de la lumière parasite, et ceci aussi bien au niveau des produits qu’à celui de la planification.

Pour notre attitude par rapport à ce sujet, nous nous orientons sur les prescriptions et recommandations légales, qui nous servent de lignes directrices.

  • SN EN 13201 parties 1-5 (Valeurs limites pour l’éblouissement physiologique)
  • SIA 491 (Guide pour la réduction des émissions lumineuses indésirables)
  • Recommandations de l’OFEV (Émissions lumineuses – Aide à l’exécution 2019, à paraitre à la fin de l’année 2019)
  • Prescriptions cantonales (existantes)
  • SLG Publication 2019 «Émissions lumineuses» (parution fin 2019)

Recommandation de la FVB

Toute planification d’éclairage extérieur doit tenir compte des normes, directives et guides ci-dessus en ce qui concerne la lumière parasite, la quantité de lumière et les réflexions lumineuses. Il y a lieu d’informer la maitrise d’ouvrage sur ces problèmes et de lui apporter une aide sous forme de propositions adéquates.

Downloads
Notice FVB A4 - 2019 Avis: Pollution lumineuse

Auteur: Bosshard Light Engineering
Date: 12.09.2019

Plus d'informations sur «Expertises»

  • Scintillement et effet stroboscopique

    Une bonne lumière sans scintillement est précieuse!

    Plus d’information

  • Limiter l’éblouissement à l’aide des indices UGR

    Une bonne lumière est un bien précieux! Et les solutions d’éclairage de bonne qualité se doivent de respecter les normes en vigueur en matière d’éblouissement, qui visent à éviter autant que possible ce phénomène. La CIE (Commission internationale de l’éclairage) a développé l’indice UGR (Unified Glare Rating) pour indiquer l’effet d’éblouissement à l’intérieur. Il s’agit d’une valeur qui décrit l’éblouissement direct ressenti en présence d’une installation d’éclairage par un observateur se trouvant dans une position définie et ayant le regard (axe de vision) tourné dans une direction donnée. L’indice UGR peut être calculé, mais non mesuré, et ne constitue donc pas une propriété figée du luminaire: - il dépend de nombreux facteurs environnementaux - tels que la forme et la grandeur de la pièce - la réflectance des différentes surfaces la composant - les données photométriques du luminaire - la distribution des luminaires dans la pièce - la position de l’observateur et son axe de vision La norme EN12464-1 (Éclairage des lieux de travail intérieurs) définit les valeurs limites suivantes pour cet indice: UGR ≤ 16/ UGR ≤ 19/ UGR ≤ 22/ UGR ≤ 25/ UGR ≤ 28. Plus l’indice UGR est bas, plus l’éblouissement ressenti est faible.

    Plus d’information

  • Ordonnance sur les exigences relatives à l’efficacité énergétique (OEEE 2020)

  • L’impact de la lumière bleue

    Sous l’expression «impact de la lumière bleue» on parle beaucoup du risque sanitaire dû à l’exposition à la lumière produite par des sources lumineuses comme la LED. À ce sujet, la FVB met à votre disposition des expertises et études qui expliquent la thématique, contribuant ainsi à la sécurité dans ce domaine.

    Plus d’information

  • Marquage de conformité

    1 octobre 2019

    Plus d’information

  • Le problème des locaux de travail sans lumière du jour

    Septembre 12, 2019 – Quand il s’agit de concevoir un éclairage pour un local de travail ne recevant pas de lumière du jour, il y a lieu, en plus de l’évaluation photométrique du local, de tenir compte aussi de la loi de travail.

    Plus d’information

  • Critères de qualité des produits à LED

    Février 28, 2019 – L’évaluation de la qualité des produits à LED exige des connaissances de détail qui vont au-delà de ce que l’on sait habituellement à propos des sources lumineuses conventionnelles.

    Plus d’information

Ce site web utilise des cookies afin de vous garantir la meilleure utilisation possible de notre site web.Politique de confidentialité